Un Bayashi au Japon


Depuis 2005 au Japon en tant qu'etudiant, boulanger, puis hotelier a
divers endroits. Decouvrez ma vie d'expatrie et le Japon qui m'amuse
et me fait reflechir. En photo autant que possible.

Hiroshima Weather Forecast, Japan
Recueil de 51 cart...
By Baillehache Pascal

02 novembre 2009

Ma maison 1

Premier message d'une petite serie pour vous presenter ma nouvelle maison, et surtout a quoi on reconnait que c'est une maison japonaise.

DSC_0005

La vue par la fenetre : un enchevetrement de cables. J'ai bien regarde en detail tout le reseau, c'est du n'importe quoi ... D'abord je me demande vraiment a quoi servent tout ces cables. Mais surtout j'arrive vraiment pas a comprendre pourquoi ils ne centralise pas les raccords au niveau des poteaux. Ici il y a des raccords qui partent de n'importe ou le long de la ligne. Au lieu d'avoir une route que tout les cables empruntent avec une derniere derivation a partir du plus proche poteau de chaque maison, ici les poteaux ne servent que de supports a des cables qui servent eux meme de supports aux autres cables. Bien sur rien n'est groupe, chacun a le sien, histoire de multiplier le nombre de fils... Et les derivations se font n'importe ou sur les cables. Je me demande comment ils font pour s'y retrouver quand ils doivent intervenir tellement tout ca s'entremele ... C'est peut etre pour ca qu'ils annoncent un mois de travaux pour tirer la fibre optique jusqu'a notre maison !

Posté par bayashi à 21:50 - Quotidien - Commentaires [2] - Permalien [#]

Tags : , ,

Commentaires

  • Sur ta photo on dirait qu'il y a aussi des câbles qui servent à maintenir le poteau.
    D'une manière générale, à cause des séismes les japonais ne peuvent pas enterrer leurs réseaux divers, sinon il faudrait ouvrir des tranchées trois fois par semaine pour réparer ce qui a lâché à la suite d'une secousse.
    Ce serait intéressant de savoir si tous les opérateurs (électricité, téléphone, internet, etc.) peuvent ou doivent utiliser les mêmes poteaux.
    Une partie des poteaux que j'ai vu la dernière fois ont meme un petit transfo directement au sommet.
    En attendant t'as raison, ça fait vraiment partie du paysage japonais. On attend la suite...

    Posté par Pierre-Yves, 03 novembre 2009 à 04:39
  • J'ai moi aussi longtemps pense aux tremblements de terre comme excuse pour ne pas enterrer les fils. Et je suis beaucoup moins pour cette explication a mesure que le temps passe. D'abord parce que sur au moins certains grands boulevards les lignes ont disparus. Vu le nombre de magasins, bureaux et immeubles qu'on y trouve je doute que ca soit parce qu'il y a peu besoin de cables la bas. Ca me donne plutot l'impression que la ou il y a des sous on enterre et que la ou il y en a pas comme dans ma ruelle ne desservant que des particuliers on enterre pas. Le choix n'est alimente que par des considerations economiques et financieres ?
    Ensuite pour ce qui est de tout reconstruire toutes les trois semaines, des seismes qui secouent au point de defoncer la chaussee y'en a quand meme pas tout les quatres matins. En dessous de ca je vois pas trop de raisons que des secousses mineures endommageraient le reseau. Si c'etait le cas, quid des autres canalisations qui sont enterrees, l'eau par exemple...
    Au sujet des cables maintenant les poteaux c'est vrai, meme si sur la photo en fait il n'y en a pas. Et la c'est plus facile de penser aux seismes comme justification. Meme un petit, au bout de ces grandes perches surchargees ca secoue tout de suite !
    La question au sujet de la facon dont les poteaux sont partages entres differents utilisateurs, je me la suis pose aussi. Ca expliquerai surement beaucoup d'avoir la reponse ...

    Posté par bayashi, 03 novembre 2009 à 20:20

Poster un commentaire