Un Bayashi au Japon


Depuis 2005 au Japon en tant qu'etudiant, boulanger, puis hotelier a
divers endroits. Decouvrez ma vie d'expatrie et le Japon qui m'amuse
et me fait reflechir. En photo autant que possible.

Hiroshima Weather Forecast, Japan
Recueil de 51 cart...
By Baillehache Pascal

28 janvier 2008

Actualite de la semaine passee

Le thon qui devient immangeable, il en faut plus pour faire peur aux autorites nipponnes. Rappelons seulement que la meme attitude les ont amenees il y a 20 ans a contaminer 10.000 japonais avec l'hepatite C.

Fait divers incroyable, un enfant revenu du pays des morts. En voila un qui a gagner une sacree histoire a trainer toute sa vie ...

Un article tres interressant sur les rapports Japonais-Etrangers, a travers l'activite des benevoles japonais dans les pays du sud. Au sujet des difficultes au retour, j'ajouterai le cas de la femme d'un expat de Kyoto, medecin ayant travaillee plusieurs annees dans des associations humanitaires a l'etranger et qui s'est fait jeter des hopitaux publics japonais a son retour pour avoir "trahi" en aidant des etrangers plutot qu'en restant soigner des Japonais.

En dehors des malades que l'on refuse de soigner, il y a un autre type de news qui ne sort pour ainsi dire jamais des frontieres malgre sa frequence hebdomadaire et son degre d'horreur : les adolescents qui petent les plombs et assassinent toute leur famille, de preference version gore. Cette semaine nous avions donc au menu un jeune de 18 ans ayant tue sa mere, son frere et sa soeur a coups de couteau puis les a mutile et brule. Le redacteur de l'article saute sur le lieu commun jeux video violent bla bla (presque decu de pas voir mentionner les jeux de roles), mais ne semble pas specialement desireux de creuser du cote psychologique, beaucoup moins "vendeur". C'est vrai qu'un environnement familiale divorce/prison/excites-pro-peine-de-mort c'est tout a fait insignifiant par rapport a la pratique d'activites communes a juste quelques milliards d'etre humains n'ayant jusqu'a preuve du contraire jamais eprouves le desir de decouper leurs proches en morceaux... Au sujet de ce genre de news je vous recommande vivement le film "Nobody knows", fiction basee sur l'histoire vraie de la descente aux enfers de 4 enfants japonais.

 

Posté par bayashi à 12:33 - Actualite hebdomadaire - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires

  • Ah Nobody knows ... Excellent film ! mais d'une violence difficilement supportable surtout lorsque l'on a des enfants.

    Posté par roban, 28 janvier 2008 à 20:36
  • Oui c'est le seul film (avec il faut sauver le soldat ryan peut etre) dont je suis resorti litteralement choque.

    Posté par bayashi, 29 janvier 2008 à 12:21

Poster un commentaire